Lençóis Maranhenses (Barreirinhas)




lencois-maranhenses3

Les Rivières Parnaíba et Preguiças entraînent une grande quantité de sable provenant de leurs lits, et le déposent dans l’Océan Atlantique. Les courants maritimes conduisent les graines jusqu’aux rivages déserts d’un tronçon donné de la côte du Maranhão. Le vent incessant, qui souffle plus fort entre les mois d’août et novembre, forme des dunes de jusqu’à 50m de haut donnant la touche finale dans ce chef-d’oeuvre de la nature: les Lençóis Maranhenses.

Avec 155 mil hectares, de la taille équivalante à la plus grande ville d’Amérique du Sud (São Paulo), les Lençóis reçoivent la dénomination imprécise, pour ne pas dire équivoquée, de « Désert Brésilien ». Le taux des pluies y est de 1750 mm par an, il y pleut trois cents fois plus qu’au Sahara, créant ainsi un paysage surréaliste: un océan de sable entrecoupé par une oasis verdoyante et des centaines de lagons cristalins pleins de poissons et de petits crustacés.

Le désert!? Les eaux claires et lentes de la principale rivière de la région laisse des pistes sur son nom et sur le rythme de la vie de ceux qui en tirent leur subsistance. Sur la Rivière Preguiças, sur les rives, le long de son cours, depuis la source dans la ville de Brejo-MA jusqu’à l’embouchure dans l’Océan Atlantique 150 km plus loin, s’installent de façon temporaire des familles entières (les nomades) qui viennent y chercher l’abondance sous la forme des poissons serras, bars, corvinas et pemas.

La Rivière Preguiças est aussi responsable de la division des Lençóis en deux parties, Les Grands et les Petits Lençóis. Le premier impressionne de par l’étendue, les dunes et les lagons. Le second, de par la diversité vu qu’en une seule photo l’on peut cadrer la rivière, la mer, le mangrove, la campagne et les dunes avec leurs lagons.

Des endroits tels Barreirinhas, Caburé, Morro do boi, Mandacaru, Atins, Alazão, Vassouras, Espadarte et Lagoas Azul, Bonita et des Bentos semblent pincelés par la main divine. Ils semblent aussi vouloir le transporter vers un endroit auparavant rien que par la tête grandiose d’un Dali.



Você precisar para poder comentar.